• Objectifs

Pourquoi élaborer un SCOT ?

  • Rendre le territoire plus lisible, plus cohérent, plus dynamique.
    Le SCOT résulte de la volonté collective de s’organiser pour aménager le territoire et se traduit dans les documents d’urbanisme : PLU, cartes communales, opérations d’aménagements… Il définit les grandes orientations d’aménagement qui seront ensuite précisées par chaque commune. C’est un document d’orientation qui dessine les grands choix de développement du territoire pour les 15 à 20 prochaines années. Chaque collectivité aura à réfléchir à sa propre stratégie en cohérence avec les orientations du SCOT. En élaborant collectivement son projet de territoire, le SCOT renforce la solidarité intercommunale et le dialogue entre urbain et rural. Il est, pour tous, un véritable outil de coordination et de stratégie.
  • Fédérer les démarches de territoire
    Pour rechercher la cohérence, le SCOT s’appuie sur toutes les structures de développement existantes : les communes, les intercommunalités, le Pays… Il les associe, en tant que véritables partenaires, tout au long de la réflexion, de l’élaboration et de la mise en œuvre qui suivra. Le SCOT est un outil d’articulation des périmètres et des différentes structures opérationnelles. Ce n'est pas une institution supplémentaire.

 

Les 10 bonnes raisons d’élaborer un SCOT

  1. Lever des contraintes d’ordre juridique ou renouveler un cadre d’aménagement inadapté.
  2. Progresser dans la planification et l’aménagement du territoire, consolider les EPCI existants
  3. Faire exister une nouvelle échelle territoriale et lui donner un projet
  4. Développer les relations entre tous les acteurs sur un territoire : les différentes collectivités territoriales, l’Etat, les chambres consulaires, la société civile…
  5. Assurer la cohérence des politiques publiques sur un territoire
  6. Prolonger d’autres démarches complémentaires
  7. Intégrer un équipement, un projet, ou s’il n’existe pas, l’imaginer et le prévoir ensemble
  8. Structurer la connaissance territoriale en développant l’ingénieurie locale
  9. Afficher une image territoriale qui montre une organisation volontaire
  10. Anticiper les mutations du futur par une réflexion à caractère prospectif